18 juin 2017

TempĂȘtes solaires, le nouveau monde đŸŒ»đŸŒ»đŸŒ»

Auteur(s) : Ludovic Spinosa
Saga :
Genre : Science-Fiction
Édition : Editions PersĂ©e - 2017
Nombres de pages : 223



La QuatriĂšme :

ConsĂ©quence de tempĂȘtes solaires, l’Ă©nergie de la planĂšte disparaĂźt soudainement et totalement, propulsant les ĂȘtres humains deux cents ans en arriĂšre. Le dĂ©rĂšglement climatique qui fait suite obligera l’ĂȘtre humain Ă  changer son comportement actuel. Que feriez-vous si, du jour au lendemain, vous vous retrouviez dans le noir total, chaque nuit ? Que feriez-vous si, du jour au lendemain, vous Ă©tiez privĂ© de tout votre confort, mĂȘme le plus minime ? Jack, Steve, Joshua, Jiao, Laura et Thibaut vont le vivre pour vous. ConfrontĂ©s Ă  plusieurs catastrophes naturelles de dimension mondiale, comment vont-ils Ă©voluer, mais surtout survivre ? Est-ce l’apocalypse ? Peut-on qualifier ainsi la disparition de notre technologie et des sources d’Ă©nergie que nous connaissons de nos jours ? Et si ce jour Ă©tait demain ?


Qu'est-ce-que j'en pense ?

Dans le cadre d'un partenariat Livraddict j'ai pu recevoir un exemplaire du premier roman de Ludovic Spinosa. Il me semble important de préciser que cet ouvrage est la premiÚre fiction de l'auteur. Mais ce n'est pas non plus un débutant car avant cela, Ludovic Spinosa a écrit plusieurs livres dans le domaine des sciences humaines et il s'attaque maintenant à la science-fiction.

Le thÚme abordé me tentait énormément étant donné mon milieu professionnel et j'avais trÚs envie de découvrir ce que l'auteur avait pu imaginer autour de la disparition des technologies et le retour à la nature de l'homme.

J'ai surtout relevĂ© un Ă©lĂ©ment, dont je n'arrive toujours pas Ă  savoir s'il m'a plu ou non 😐: l'aspect scientifique trĂšs dĂ©veloppĂ©.
Certes par dĂ©finition, un livre de science-fiction doit contenir un minimum de contenu scientifique mais ici il n'y avait pas seulement la notion de science. En effet, le livre en lui mĂȘme m'a fait sentir comme dans une expĂ©rience dont l'auteur Ă©tait le scientifique, en nous dĂ©montrant pour chaque alĂ©as que rencontraient ses "cobayes", les effets et consĂ©quences subies par ses personnages. J'avoue que dans un sens j'ai aimĂ©, peut-ĂȘtre grĂące/Ă  cause de mes Ă©tudes scientifiques qui font que j'ai pu assez facilement intĂ©grer ce type de cheminement et dĂ©veloppement, mais d'un autre cĂŽtĂ©...
Les commentaires de l'auteur lors de la lecture, qui serait plus d'ordre de l'essai que de la fiction, me coupaient dans mon Ă©lan et m'a empĂȘchĂ© de m'attacher vraiment aux personnages qui d'ailleurs Ă©taient trĂšs nombreux, d'oĂč sĂ»rement, en addition Ă  l'aspect "expĂ©rimentation", ce souci de fluiditĂ© et d'immersion que j'ai pu ressentir.

Cependant, je pense qu'il ne faut pas oublier le fait que c'est la premiĂšre fiction de l'auteur et que forcĂ©ment plusieurs choses sont Ă  amĂ©liorer, dans la façon de raconter l'histoire, certes, mais Ă©galement de surveiller les erreurs de grammaire, syntaxe ou encore de mise en page. Mais au fur et Ă  mesure, Ludovic Spinosa devrait pouvoir affiner ses rĂ©cits, sortir de son ancienne zone de confort des Ă©crits de sciences humaines et ainsi mieux raconter ses histoires. En tout cas je lui souhaite 😊.

Merci aux éditions Persée pour leur confiance et merci Livraddict !

2 commentaires:

  1. Je suis un peu comme toi vis-Ă -vis des romans "trop" scientifiques. Je ne sais pas si j'aime bien parce que j'apprends plein de choses ou si ça m'embĂȘte parce que ça devient trop compliquĂ© et trop intellectuel alors que mon but Ă©tait de m'Ă©chapper de la rĂ©alitĂ© ...

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. C'est exactement ça et lĂ  c'Ă©tait pas vraiment le vocabulaire mais plus la construction, j'avais l'impression d'ĂȘtre dans un protocole expĂ©rimental dans lequel on observait des cobayes Ă©voluer. Mais j'ai enchaĂźnĂ© sur une lecture de comics alors je m'en suis remise :P !

      Supprimer