24 nov. 2017

Les enchantements d'Ambremer 🌻🌻🌻🌻🌻


Auteur(s) : Pierre Pevel
Saga : Le Paris des Merveilles
Genre : Fantasy
Edition : Bragelonne - 2015
Nombres de pages : 382



La Quatrième :

Paris, 1909. La tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes se baignent dans la Seine, des farfadets se promènent dans le bois de Vincennes... et une ligne de métro relie la ville à l'OutreMonde, le pays des fées, et à sa capitale Ambremer. Louis Denizart Hippolyte Griffont est mage du Cercle Cyan, un club de gentlemen-magiciens. Chargé d'enquêter sur un trafic d'objets enchantés, il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. L'affaire est épineuse et Griffont doit affronter bien des dangers: un puissant sorcier, d'immortelles gargouilles et, par-dessus tout, l'association forcée avec Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien...
 


Qu'est-ce-que j'en pense ? 

Ça faisait tellement longtemps que je n'avais pas lu de livre se passant dans ma période historique préférée, à savoir XIXe-début XXe, et en prime, c'était du fantasy, youhou 😃! Bref j'étais ravie de me lancer dans cette lecture, surtout après Djibouti qui m'a laissée perplexe et dont j'avais peur d'en ressortir avec une panne de lecture 😕. Mais grâce à Pierre Pevel ça n'a pas été le cas !

Alors tout d'abord j'adore le principe de "colocation" sur Terre entre les humains et le monde magique. C'est rafraichissant de voir une intrigue où pour une fois les créatures magiques ne se cachent pas du monde des humains.
L'ambiance m'a un peu fait penser à du steampunk, bien qu'il manquait des éléments déterminants pour clairement classer ce livre dans cette catégorie. Je pense que c'est le côté XIXe-début XXe et les références à Jules Verne qui m'ont un peu plongée dans un monde quasi-steampunk 😍.

Alors je sais que ça ne plaît pas à tout le monde donc je préfère prévenir ici, même si ce n'est que très épisodique, pendant la lecture Pierre Pevel nous parle, nous prend à partie. Et franchement moi j'ai bien aimé ce côté "j'inclue mon lecteur".

Les relations entre les personnages, sont intéressantes et complexes et c'est agréable que tout ne soit pas blanc ou noir. Bien que le personnage "méchant" porte dans son nom la couleur noire 😉. Un autre point très sympa, c'est qu'en parallèle de l'intrigue principale plusieurs petites intrigues se glissent et ne sont pas forcément résolue à la fin de ce premier tome. Je pense principalement au passé d'une des personnages principaux qui reste flou et on a carrément envie de lire la suite, parce que c'est frustrant de pas savoir 😝.

Malgré le fait que l'écriture, l'histoire, les personnages, l'univers, les intrigues m'aient plu, ça n'est pas un coup de cœur et j'en suis la première étonnée. Peut-être qu'il m'a manqué un pointe de surprise qui aurait fait basculer mon cœur et l'aurait enflammé. Mais tant pis parce que c'était un moment de lecture excellent et il me tarde de me procurer le tome 2. Peut-être le trouverai-je sous mon sapin pour Noël 😜 ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire