15 avr. 2017

La Bibliothèque des Existences 🌻🌻🌻🌻🌻

Auteur(s) : Thomas Gerbaud
Saga :
Genre : Fantastique - Thriller
Édition : Librinova - 2017
Nombres de pages : 263





La Quatrième :

Alors qu'il rentre d'un long exil à l'étranger, Thibault Saintes, romancier à succès, va retrouver deux pages écornées qui décrivent dans les moindres détails les dernières vingt-quatre heures de sa vie. Cette découverte va le lancer dans une enquête sur les traces du passé et du vieux libraire qui fut jadis son mentor. Au même moment, un homme se réveille au beau milieu d'une clairière, sans aucun souvenir. Il va découvrir que, dans le monde où il est tombé, chacun possède un Livre Poussière, un ouvrage relatant sa vie de la naissance à la mort, entreposé entre les murs de la Bibliothèque des Existences et qu'il n'est pas arrivé ici par hasard.
  


Qu'est-ce-que j'en pense ?

Ce mois-ci j'ai eu la chance d'avoir été choisie par la Team de Livraddict pour participer à un partenariat avec les éditions Librinova que je remercie pour leur confiance 😘. Cette histoire me tentait vraiment alors que du bonheur de pouvoir recevoir de la part de l'auteur son livre, fruit de 5 années de travail.
De plus en ce long week-end de Pâques je participe au challenge Le temps d'un très grand week-end mieux connu sur les réseaux sociaux comme #LTGWE 😉.

C'est donc dans ce contexte que j'ai entamé ma lecture le soir même de ma réception.

Tout d'abord, l'écriture de l'auteur. Je l'ai trouvée très fluide tout en restant recherchée et élaborée sans tomber dans l'alambiqué qui aurait pu perdre le lecteur (Thomas Gerbaud si vous passez par là, je pense que cela pourra répondre à un impératif que vous vous étiez fixé 😉). J'ai beaucoup aimé les descriptions qui, à titre personnel, m'ont semblé très sensorielles. Je m'imaginais certes les images, mais également les odeurs, les bruits, les sensations, ce qui donnait une autre dimension à ma lecture. A noter également des dialogues relativement courts qui permettent vraiment un échange, un vrai questions-réponses entre les personnages et donc de faire avancer efficacement l'intrigue.

Pour l'histoire, elle se divise en deux. Une partie se passe dans le Paris de notre époque et l'autre dans un monde inconnu dont nous ne savons rien. J'avais peur de me perdre dans les différents passages d'un monde à l'autre et ça n'a pas été le cas. Les deux histoires parallèles m'ont tenue en haleine avec quelques petits moments de frustration de temps en temps lorsque je quittais un monde sur une révélation et que je retournais dans l'autre pour continuer l'intrigue. Mais ce fût des frustrations de plaisir, si je puis dire, car elles prouvent bien que j'ai été complètement happée par le récit et j'avais autant d'impatience de passer de Paris au monde fantastique, que l'inverse 😊.

Le petit bémol que je pourrais souligner serait les "Interludes" entre les chapitres. Je comprends la démarche de l'auteur car dans ces parties souvent courtes, il nous place dans des points de vue différents de ceux que l'on suit habituellement, il nous met à la place de personnages tiers de l'histoire. Cependant même si j'ai compris les raisons de Thomas Gerbaud, la notion d'interlude au début de ma lecture me coupait, un peu inconsciemment, dans mon élan. J'avais un peu une sensation d'entracte, comme au théâtre 😕. Je pense que ces interludes, même courts peuvent très bien porter le nom de chapitre au même titre que les autres sans que cela porte à confusion. Et puis qui a dit que les chapitres devaient être longs ou répartis de façon uniforme dans le livre pour avoir le droit de porter ce nom 😜 ?
Mais pas de panique après un petit temps d'adaptation, je n'ai plus fait attention à cela et j'ai enchaîné ma lecture. J'y pensais même lorsque je n'étais pas plongée dedans. L'aspect enquête me faisait me questionner et j'avais très envie de décrypter les codes laissés dans ce récit, de trouver les liens, etc...

Ce fut donc une super lecture, très agréable, dont le dénouement m'a beaucoup plu et m'a permis de remettre en cause certaines visions de la vie que je peux avoir.

Je remercie encore Librinova et Thomas Gerbaud pour cette belle découverte et pour la confiance qu'ils m'ont témoigné 😃.

2 commentaires:

  1. Oh merci pour la découverte, je ne connaissais pas du tout ce livre ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca a été une super lecture, je suis ravie d'avoir pu échanger avec l'auteur et il me tarde de savoir s'il sortira un autre ouvrage, je croise les doigts ;)

      Supprimer